• TITLU în română: Consideraţii asupra topoarelor, "sceptre" din piatră, epoca bronzului, pe baza descoperirilor de la Butimanu
  • Subiect: De 1968 à 1989, les élevés du cercle d’histoire dirige par les auteurs on dévoile dans l’enceinte de la commune Butimanu treize habitats humains préhistorique et daco-romans. Parmi les objets découverts on compte quatre haches en pierre polie du type sceptre, et dix fragments, ainsi que d’autres matériaux qui ont été attribué aux étapes III-IV de l’évolution de la culture Tei, bronze moyen. On y ajoute les matériaux découverts par Dinu V. Rosetti dans la période d’entre les deux guerres mondiales. Les auteurs constatent que de point de vue évolutif ils s’inscrivent dans les types : A avec la nuque cylindrique ou conique qui finit dans un commencement de bouton ; B avec la nuque terminée en bouton ; C le type naviforme avec la nuque terminée en bouton, la pièce envisageant une forme d’oiseau (ou tète d’oiseau) ; D la hache-sceptre en forme de tète d’oiseau terminée dans un bouton, les yeux de l’oiseau étant reproduits toujours par des boutons (on observe en même temps un déplacement de l’orifice d’intromission de la manche du centre de gravitation de la pièce vers la nuque – l’endroit d’application de la force). La présence des boutons demis sphériques sur les pièces marquent le même horizon chronologique avec les boutons sphériques de casse-tête en pierre des cultures Tei, Verbicioara, Wietenberg, avec le sabre a manche terminée en massues aux boutons de Apa, la culture Otomani. La hache en forme de tète de cygne este mise en rapport avec le mythe solaire et celui du cygne et conséquemment, jugée dans les mêmes contextes culturel évolutif avec les chariots solaires traines par les cygnes. Les découverts s’inscrivent dans l’espace ou Apollo vient annuellement du périmètre hyperboréen dans un chariot traine par des cygnes à Délos. La découverte pourrait être une preuve de l’existence d’une forme de ce mythe dans la zone de l’époque moyenne du bronze et un témoignage de la continuation de certaines éléments de ce mythe jusqu’à début de l’âge du fer at jusqu’à l’époque archaïque grecque. Les découvertes de Butimanu sont en même temps la confirmation de l’existence dans la Plaine Roumaine de certaines formes d’organisation économique, sociales et politiques capables de soutenir un tel mythe et d’une connaissance du monde cretano-myceanien capable à entretenir des relations culturelles avec l’espace en cause depuis le niveau chronologique de l’époque moyenne de l’ âge de bronze.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Comunicări
  • Titlu publicaţie: Cercetări arheologice în Bucureşti
  • Editura: Publicat de: Muzeion
  • Anul publicaţiei: 1992
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: IV; anul 1992; subtitlu: IV, 1992
  • Paginaţia: 91-99
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  6 / 33   >  >|