• Subiect: On présente un trésor formé par 427 monnaies ottomanes frappées par Mahomet II (1451-1481), 11 boutons sphériques, deux fragments de boutons et deux boules en argent dont une contenant quatre monnaies et un bouton collés entre eux. Le trésor a été découvert dans la commune de Piua Petrii, dép. d’Ialomiţa en 1971 a l'occasion des travaux de modernisation de la route nationale entre Ţăndărei et Vadul Oii. Les 427 monnaies sont émises pendant les années de l'Hégyrei 855 (1451 de n.è.) - 13 pièces, 865 (1460/61) 398 pièces et 875 (1470/71) - 15 pièces dans les centres monétaires de Serez (59 pièces), Novar (124 pièces), Edirne (131 pièces), Kostantiniye (15 pièces ), Bursa (29 pièces), Ayasuluk (9 pièces) et Amasya (7 pièces ). Pour 52 pièces on n'a pas pu établir le lieu d'émission à cause du fait que plusieurs monnaies se trouvent dans un mauvais état de conservation et d'autres présentent de défauts de frappe. La localité de Piua Petrii est, en fait, l'ancienne cité médiévale "Oraşul de Floci" incendiée pendant l'attaque de Ştefan cel Mare (Etienne le Grand) contre la Valachie le 27 février 1470. Mais les 15 monnaies du trésor, frappées au cours de l'année de l'Hégire 875, année qui commence le 30 juin 1470 et finit le 21 mai 1471 nous obligent à modifier la date l'incendie de la localité provoqué par Ştefan cel Mare (Etienne le Grand) entre 30 juin 1470 et 13 septembre (la date finale de l’ordonnance princière émanant d'Etienne le Grand, se rapportant à l'incendie de "Oraşul de Floci" de Ialomiţa). L'exposé met en discussion aussi la question du poids et du titre des monnaies frappées par Mahomet II. À la suite des analyses effectuées à I.F.I.N. sur un nombre de 11 monnaies frappées à dates et en centres monétaires divers, on a pu conclure que la pureté du métal ne diminue pas pendant les 3 émissions successives de Mahomet II, mais tout au contraire, la moyenne du titre des monnaies émises en 1470/71 est plus haute que celle des années 1451 et 1460/61, et le titre le plus élevé appartient à une monnaie frappée en 1460/61. En outre on avance l'hypothèse de l'existence en "Oraşul de Floci” d'une orfèvrerie.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Numismatică medievală şi modernă (Numismatique Médiévale et Moderne, Medieval and Modern Numismatic)
  • Titlu publicaţie: Cercetări Numismatice
  • Anul publicaţiei: 1983
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: V; anul 1983
  • Paginaţia: 85-95
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  9 / 21   >  >|