• Subiect: Dans cette étude les auteurs examinant la question de titre et de la composition des alliages des premières monnaies frappées en Valachie entre 1365-1418, monnaies qui ont été analysées par des méthodes nucléaires, dans notre cas l'analyses par fluorescence à rayons X et par l'action à neutrons, méthodes qui sont présentés minutieusement avec leurs avantages, et inconvénients. En tout ont été analysées 79 monnaies, pour un nombre de 57 d'entre elles éteint déterminées les concentrations en Ag, Cu, Au, Pb et Bi, et pour 22 seulement la concentration en Ag et Cu, en employant deux sources d'excitation: 24Am et 109Cd. Pour un fragment d'une monnaie de type commun aux sigles n/S émise par Mircea l'Ancien on a employé la méthode de l'analyse par l'action de neutrons, ce qui permet la détermination expérimentale des corrections. De même ont été réalisés des étalons à concentrations connues au moyen des pondres métalliques homogénéisées avec Ag, Pb et Bi soumises à une pression de 300 atmosphères. Il convient de mentionner le fait que les proportions Au/Ag et (Pb+Bi) (Au+Ag) pour les monnaies analysées nous renseignent sur le minéral d'argent utilisé et respectivement la pureté atteinte par le métal noble après des coupellements répétés. Les analyses effectuées offrent des données nouvelles concernant le contenu en métal précieux des premières émissions monétaires de la Valachie tout en soulignant la diminution graduelle vers la fin du XIV siècle de la quantité d'argent comprise dans l'alliage des monnaies et la réforme monétaire accomplie par Mircea l'Ancien après 1396.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Şedinţă plenară
  • Titlu publicaţie: Cercetări Numismatice
  • Anul publicaţiei: 1982
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: IV; anul 1982
  • Paginaţia: 41-56
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  6 / 22   >  >|