• Subiect: Dans la partie occidentale du municipe Bucharest, sur la surface inondable de la rivière Dâmboviţa, a l'ouest du pont Ciurel, en l'ete et l'automne de l'année 1985, ont été effectués excavations pour l'aménagement du lac artificiel dénomme tout d'abord „Lacul Morii" et plus tard "Lacul Dâmboviţa". Les travailles ont résides dans la construction d'une digue artificielle dans la partie occidentale, l'élévation du bord nordique et estique, plus bas, la construction ci 'un écran de protection pour projeter Ies sous-sols des bâtiments limitrophes de infiltrations, la consolidation et le bétonnage du bord sudique, haut. La terre nécessaire pour l'élévation des digues artificielles a été excavée de quelques collines situées sur la surfa ce du futur lac, qui se dressaient sur la surface inondable avec 2 jusque 6 m, formées jadis par la suite des nombreux changements du cours du rivière Dâmboviţa. Sur deux décès collines ont été découvertes 2 nouveaux sites archéologiques et le troisième situe sur le bord nordique, inconnues jusque 'à celle date. I. Le site „Institutul Pasteur". Sur lui surface qui se trouve sur le bord nordique du rivière Dâmboviţa, ont été trouve des morceaux de terre glaise brûlée, certains avec empreintes de verges et fragments de vases en terre brûlée dans l'époque néolithique, Ies IIIe – Ive et XVIIIe – XIXe siècles. Sa moitié sudique a été superposée par la digue artificielle pour l'élévation du bord nordique du lac. 2. Le site „ Cimitirul lui Lăptaru". Etait situé sur le sommet d'une colline, sectionnée par constructeurs. Dans Ies profils de la section ont apparu quatre squelettes humains, orientes ouest-est, d'enfants et adultes de rite chrétien, orthodoxe, qui ont fait partie d'un cimetière datant à la fin du XVIIIe siècle et la première moitie du XIXe siècle. Dans le couche ont apparu aussi de fragments de pots, travailles au tour, dans le VIe siècle ap. J. Chr. 3. Le site „ Colonia Băncii". Sur là surface d'une colline environ de deux hectares, détruite complète par excavations, avant de notre arrivée en zone, nous avons trouvé, tombes dans Ies coupes des excavateurs quelques fragments de vases dans I' époque du bronze (la première phase de la culture Tei) et 8 zones avec morceaux de terre brûlée et fragments de vases, qui représentaient restes matériels de maisons dans l 'époque Latene geto-dace (du Ile-Ie siècles av. J. Chr.). Dans le centre de la surface, était une bande de terrain non excavée environ de 30 m longueur et 3 m largeur, dans laquelle profil étaient deux lentilles horizontales avec beaucoup morceaux de terre brûlée et fragments de vases. La fouille de sauvegarde effectuée en surf ace, a mis en évidence Ies restes des deux huttes avec Ies fosses partiellement enfouillées dans la terre, disparues en incendie. Les plus beaucoup fragments de vases récupères ont été produits dans le monde autochtone geto-dace et un nombre plus petit proviennent d'amphores et cratères hellénistiques.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Arheologie
  • Titlu publicaţie: Bucureşti - Materiale de Istorie şi Muzeografie
  • Editura: Publicat de: Muzeul Municipiului Bucureşti
  • Loc publicare: Bucureşti
  • Anul publicaţiei: 2014
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XXVIII; anul 2014
  • Paginaţia: 9-35
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  2 / 18   >  >|