• Subiect: La ville de Bucarest eut un rôle culturel particulièrement important. Pendant la période de désagrégation du féodalisme ce rôle s'accentua. L'organisation de la vie culturelle devint une recensiez vu le développement qu'elle avait atteint. En 1810 fut fondée à Bucarest la Société littéraire gréco-dacique, puis en 1827 on y réorganisa la Société littéraire, fondée auparavant à Braşov. La Société Philarmonique, une nouvelle Société littéraire, transformée en Association littéraire /1845/ ont fonctionné à Bucarest pendant la période qui précède la révolution de 1848. A Bucarest - devenu capitale de la Roumanie - fut organisée en 1866 la Société Littéraire Roumaine, qui, l'année suivante, prit le nom de Société Académique Roumaine. La nouvelle société comptait parmi ses membres des érudits de tous les pays habites par les Roumains. En 1879 la Société Académique Roumaine fut transformée en Académie Roumaine, l'Académie de la République Socialiste de Roumanie de nos jours. Pendant cent ans l'Académie assura le développement unitaire de la vie culturelle du peuple roumain, ses membres déployant une activité laborieuse et multiforme. Bucarest fut ainsi le principal centre de la vie académique roumaine, la ville jouant aujourd'hui un rôle primordial dans le processus de parachèvement de l'édification du socialisme en Roumanie.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Comunicări - Note
  • Titlu publicaţie: Bucureşti - Materiale de Istorie şi Muzeografie
  • Editura: Publicat de: Muzeul de Istorie a oraşului Bucureşti
  • Loc publicare: Bucureşti
  • Anul publicaţiei: 1967
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: V; anul 1967
  • Paginaţia: 294-302
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  24 / 32   >  >|