• Subiect: A l'occasion des importants travaux édilitaires-urbanistiques effectues sur le territoire de Bucarest on a signalé de nouveaux vestiges archéologiques qui complètent la connaissance de l'histoire de territoire du cette ville. LA PLACE DU QUAI. Dans le voisinage immédiat des blocs récemment construits on a découvert des fragments céramiques du Xéme-XIéme siècle et une chaumière dotée d'un four. Toujours ici ont apparu deux habitations féodales qui prouvent qu'à la fin du XVéme siècle l'établissement de Bucarest s'étendait jusque dans cette zone. L'A VENUE DE LA VICTOIRE. Au bout sud-est de cette importante voie de communication on a signalé au milieu de la rue des tombes de la nécropole de l'église Măgureanu et des murs qui appartenaient à des constructions féodales du XVIIéme-XVIIIéme siècle. Ces découvertes montrent que la trace actuelle ne correspond pas à la vieille rue qui unissait Bucarest au palais de Mogoşoaia. LA COLLINE SPIRII. Dans la portion la plus haute de la Colline Spirii, située au bord droit de la Dîmboviţa ont apparu des traces d'habitat du néolithique, de l'âge de bronze - la culture Tei - et du temps du féodalisme a son commencement. En même temps on a identifié ici le foyer du village Lupeşti, marque par des habitations, une nécropole, des fosses a céréales. LA COLLINE GROZAVEŞTI. Située toujours sur la rive droite de la Dîmboviţa, cette colline a été intensément habite â l'époque du bronze (cultures Glina et Tei) ainsi que témoignent Ies nombreux fragments de vases découverts dans la couche de terre grise-brune. On a précisé des traces d'habitation féodale précoce (Xéme-Xléme s.) ainsi que des vestiges du village Grozăveşti des XIVéme-XVIéme s. On a trouvé des habitations douées de fours doubles de briques carrées et rectangulaires, la nécropole, Ies fours à pain de ce village. On a précisé ainsi Ies foyers de deux des villages englobes a présent dans le rayon de la ville de Bucarest et on a fait des observations concernant le trace suivi par le Pont de Mogoşoaia, l'une des plus importantes artères de circulation de l'époque féodale.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Cercetări arheologice
  • Titlu publicaţie: Bucureşti - Materiale de Istorie şi Muzeografie
  • Editura: Publicat de: Muzeul de Istorie a municipiului Bucureşti
  • Loc publicare: Bucureşti
  • Anul publicaţiei: 1969
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: VII; anul 1969
  • Paginaţia: 29-39
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  3 / 29   >  >|