• Subiect: L'école de médecine vétérinaire de Bucarest a été fondée en 1861 sous la tutelle encombrante de l'école nationale de médecine, cette dernière transformée en faculté huit ans plus tard. Méprisée par le monde universitaire roumain, mise devant l'incrédulité de l'opinion publique peu acquise à l'idée qu'une création autochtone dans ce domaine soit possible, l'école nationale de médecine vétérinaire et ses partisans ont dû mener un âpre combat pour insérer cette institution dans le système universitaire de Roumanie ainsi que pour obtenir la reconnaissance de la profession vétérinaire. Les obstacles étaient nombreux et de taille. Au début s'étaient les médecins humains qui s'opposaient à ce que l'école vétérinaire soit élevée au rang de faculté. Ensuite se sont les agronomes qui ont voulu subordonner la profession vétérinaire non sans quelques justifications valables. Pourtant le corps vétérinaire, appuyé par les élevés de l'école de médecine vétérinaire, a su imposer aux autorités ses revendications et finalement l'école a été transformé en juillet 1921 en faculté dans le cadre de l'Université de Bucarest. Dans l'entre-deux-guerres la faculté de médecine vétérinaire a pris un essor remarquable avec un corps enseignant hautement qualifie, la plupart des enseignants ayant fait leurs études a I ‘étranger, surtout en France, mais aussi en Allemagne, et dont le nombre des étudiants atteignait en moyenne 400. La faculté de médecine vétérinaire a intégré plusieurs centres de recherches, dont le plus important fut l'Institut National Zootechnique, crée en 1926, réputé par ses recherches scientifiques et par son action pratique parmi les éleveurs. De même, la faculté de médecine vétérinaire avec son Institut Pasteur, fonde en 1909 (il a pris le nom de Louis Pasteur en 1921), a été le principal fouisseur des vaccins et produits biologiques du pays. En 1948, par la foi de l'instruction publique mise en œuvre par le régime communiste, la faculté de médecine vétérinaire a été transférée à l'Institut des Sciences Agronomiques.
  • Limba de redactare: română
  • Secţiunea: Studii şi articole
  • Titlu publicaţie: Bucureşti - Materiale de Istorie şi Muzeografie
  • Editura: Publicat de: Muzeul Municipiului Bucureşti
  • Loc publicare: Bucureşti
  • Anul publicaţiei: 2002
  • Referinţă bibliografică pentru nr. revistă: XVI; anul 2002
  • Paginaţia: 79-93
  • Navigare în nr. revistă:  |<  <  5 / 41   >  >|